4 conseils pour gérer sa réputation en ligne

il faut surveiller les autresDans le monde d’internet d’aujourd’hui, il est possible de retrouver des informations indésirables sur soi-même, affichées en première page de Google.

Voici quelques idées qui vous permettront de gérer votre réputation en ligne.

 

De plus en plus de monde « Googleise » (tape votre nom dans Google) votre nom pour obtenir des informations sur vous.
Que ce soit lors d’un recrutement, lorsqu’un nouveau collègue arrive, … les gens peuvent facilement recueillir quelques informations sur vous avant même de vous rencontrer !

 

Vous pensez que personne ne s’intéresse à vous ? Vous n’avez peut-être pas pensé à ces personnes-là :

  • Vos clients
  • Votre employeur
  • Vos collègues
  • Vos fournisseurs
  • Vos amis
  • Vos partenaires
  • ….

 

Les exemples de personnes renvoyées, car elles ont insulté leurs chefs ou montré une photo compromettante sur Facebook , existent par centaines.

Vous avez surement entendu parler du droit à l’oubli que Google à mis en place depuis quelque temps.
Est-ce réellement possible de faire disparaître nos informations d’internet et de la première page de Google ?

A priori pas si simple car, Google a refusé 60% des demandes reçues !

Il est aujourd’hui plus que jamais temps (mais depuis quelques années maintenant) d’investir du temps dans la gestion de notre réputation en ligne et voici quelques outils.

Puisque nous ne pouvons pas faire disparaître certaines informations, la seule solution sera donc de noyer tout cela dans une masse de bonnes informations (ou en tout cas, que nous maîtrisons).

 

1. Quel que soit le réseau social sur lequel on est inscrit, bien renseigner ses options de confidentialité.

J’ai écrit un article sur la confidentialité des publications sur Facebook, au-delà de ça, c’est la confidentialité du profil qu’il faut gérer.

Soyez bien conscient que tout ce que vous écrivez, que ce soit un forum, un mail, un commentaire sur un blog, … laisse une trace quasi indélébile sur internet.

Si vous souhaitez pouvoir bénéficier pleinement de tous ces outils, il faut alors les utiliser correctement.
Il ne faut pas non plus rentrer dans la psychose ou la paranoïa comme certains reportages nous pousseraient à le faire (vive les médias classiques). 
Les réseaux sociaux sont des outils de communication merveilleux qui nous permettent de partager des bons moments avec les personnes qui nous sont chères.

Il serait donc dommage de se priver de cela. C’est comme si on n’utilisait plus les téléphones mobiles, car on peut-être géolocalisé.

En revanche, cela reste un outil donc il faut apprendre à s’en servir et ne pas blâmer l’objet en soit.
Si vous vous tapez le doigt avec un marteau, ce n’est pas le marteau qu’il faut blâmer !

 

2. Lorsque vous écrivez sur internet, posez-vous la question : est-ce que cela est mémoire la réputation en ligne est indélébilecompromettant.

Malgré les politiques de confidentialité plutôt strictes des services actuels, même si vous avez correctement paramétré votre profil, vous n’êtes jamais à l’abri d’une surprise.
Par exemple, j’ai fait la mauvaise expérience de voir certains messages privés publiés sur mon mur par Facebook car ils avaient changé l’outil.
C’est un peu ce qui m’a poussé à faire le grand nettoyage. Soyez donc le plus lisse possible.

Lorsque vous devez critiquer quelqu’un ou quelque chose, cela doit être constructif et argumenté afin de pouvoir débattre avec cette personne le cas échéant (si elle tombe sur votre critique par exemple).

Cette règle n’est pas uniquement valable sur internet et je pense que cela ferait beaucoup de bien à la société si tout le monde appliquait ce concept.

 

3. Surveillez régulièrement ce que les autres disent de vous.

Vous pouvez par exemple entrer régulièrement votre nom sur Google.
Vous pouvez également utiliser des outils comme Google Alertes qui peuvent vous envoyer un mail lorsqu’un nouveau résultat de recherche apparaît avec votre nom.

Avec cette technique, vous pourrez prendre les mesures nécessaires pour arranger la situation et surtout éviter que votre nom soit sali derrière votre dos.

J’ai pu défendre mes idées sur un forum par le passé, car ils avaient mentionné mon nom.

C’est pour cela qu’il est nécessaire de se former au web.

 

4. Créez des profils sur tous les réseaux sociaux en utilisant votre nom principal.

Si il existe déjà un certain nombre de contenus que vous souhaitez voir disparaître dans la masse, il faudra employer les grands moyens pour arranger la situation.
Pour cela, direction les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, Linkedin, … qui bénéficient d’une présence dans les moteurs de recherches que vous mettriez des mois à avoir.

Lorsque ces profils sont créés, veillez à organiser un planning des publications sur ces différents réseaux avec un contenu qui vous mette en avant ou qui au pire, soit neutre.

Ensuite, si cela ne suffit pas pour améliorer votre réputation, vous aurez plusieurs options possibles.
Créer un blog que vous alimenterez régulièrement et qui laissera clairement apparaître votre nom. Sur ce blog, veillez à mettre en valeur vos compétences et vos qualités. Si tout va bien, ces articles devraient remonter dans les premiers résultats des recherches avec votre nom (derrière les réseaux sociaux…).

Si entre les réseaux sociaux et le blog, cela ne suffit toujours pas, il faudra surement vous adresser à des experts du SEO pour déloger le malfrat des résultats qui souhaitent rester en haut de la première page.

 

Conclusion pour votre gestion de réputation en ligne.

Il existe aujourd’hui des sociétés spécialisées dans la gestion de la réputation en ligne et qui sont justement là pour améliorer les résultats de Google pour votre nom.

Evidemment ces sociétés sont payantes, mais si cela vous permet de retrouver un travail, alors l’investissement en vaut la chandelle.

Images CC0, mûr, jumelles

À propos de Mathieu C.

Travaillant dans l'informatique de gestion, je suis passionné par le web depuis des années.
J'ai choisi de partager mes découvertes et expériences à travers ce blog.

Commentaires

  1. Les réseaux sociaux sont géniaux … à dose homéopathique dans le cadre d’une utilisation privée.

    Mais, dans cette société actuelle où beaucoup de personnes confondent communication et voyeurisme (je sais, je suis un vieux réac !), où chacun espère, plus ou moins consciemment, obtenir un peu de notoriété et de reconnaissance grâce au réseaux sociaux, il ne faut pas oublier que la comédie est un art. Il est donc rarement possible de donner le change très longtemps en se créant une e-réputation qui ne corresponde pas à ce que l’on est dans la « vraie vie ».

    Si cela fait peur de n’être que soi-même sur ces réseaux, peut-être vaut-il mieux les utilisiez au minimum et privilégier ce que j’appellerai la communication directe.

    • Pascal,

      tout a fait d’accord sur le principe du naturel qui revient au galop, comme dans la vraie vie ! 🙂
      Ce que je veux dire ici, ce n’est d’être faux, mais de partager des informations (pas forcément personnelles) qui nous mettent en valeur.
      Par exemple, si vous vous intéressez à un sujet en particulier, il peut-être intéressant de partager ses recherches sur les réseaux sociaux sans forcément ajouter de personnalité aux postes.
      Pour ma part, je n’utilise plus les réseaux sociaux pour partager des informations personnelles mais pour communiquer sur les sujets qui me passionnent ! 🙂

      A bientôt.
      Mathieu.

Rétroliens

  1. […] 4 conseils pour gérer sa réputation en ligne. Twitter : C'est 140 caratères et pis c'est tout. […]

Exprimez-vous !

*