Il est temps que je vous parle de moi

informatique de gestion - gestion d'entrepotsDans cet article un peu spécial, je vais raconter ma vie… 🙂

Plus particulièrement, je vais vous parler de mon activité principale dans l’informatique de gestion.

C’est probablement pour la plupart d’entre vous (les autres ne connaissent pas), le côté obscur de l’informatique en entreprise.

Je vulgarise beaucoup de sujets sur ce blog, croyez-moi vulgariser l’informatique de gestion est un challenge 🙂

J’ai choisi de vous parler de cela car d’une part, c’est méconnu du grand public, d’autre part, le web et l’informatique de gestion se rencontrent de plus en plus notamment avec les offres de type SaaS (Software as a Service).

Par exemple certains ecommerces (comme Hybris racheté récemment par SAP), s’intègrent avec SAP ou des CRM (Customer Relationship Management comme Salesforce pour le plus connu).

Mais qu’est que je fais donc comme boulot.

Si vous avez lu le « A propos« , mon activité principale est consultant en informatique de gestion.
Plus précisément, je travaille en tant que consultant sur SAP (cf. paragraphe suivant pour plus de détails), spécialisé sur la partie logistique.

Cette activité me permet d’une part de vivre, d’autre part d’apprendre énormément sur la gestion d’entreprise.

L’informatique de gestion permet d’informatiser les processus qui régissent une entreprise.
Cela permet entre autres d’automatiser beaucoup de choses, mais aussi de garantir un suivi fiable (la plupart du temps) et quasiment en temps réel (avec de la Business Intelligence ou du reporting classique dans le logiciel).

Vous commencez à comprendre que travailler dans ce domaine implique de connaitre :

  • L’entreprise et ses processus dans son ensemble (partie métier).
  • Le logiciel utilisé pour modéliser les processus (partie fonctionnelle).
  • La programmation de tous types comme l’ABAP, langage propriétaire SAP mais également JavaScript, HTML, CSS…(partie technique).

C’est quoi SAP et pourquoi les entreprises en ont besoin.Logo SAP - logiciel informatique de gestion

SAP est donc un ERP (Entreprise Ressource Planing).
Il permet de répondre à ce besoin d’automatisation des différents processus (HR, Finance, Logistique, …) mais également de suivi (nombre de ventes, budgets, stock, …).

On appelle aussi ce genre de logiciel un progiciel de gestion intégré.

Il permet dans un seul et même système, de faire des achats, de la gestion de stock, de la vente, de la gestion d’entrepôts, des ressources humaines, de la finance….

 

Pourquoi avoir ça dans un seul logiciel ? C’est la toute la force de SAP.

Faire une vente signifie parfois :

  • Avoir un fichier client
  • Diminuer le stock.
  • Faire une livraison
  • Faire une facture client
  • Gérer la comptabilité
  • Et beaucoup de choses encore.

Vous commencez à comprendre qu’il est beaucoup plus simple de faire tout cela si nous restons dans le même logiciel (sinon cela signifie des interfaces à foison qui coûtent encore plus cher).
Tous les processus sont donc intégrés les uns avec les autres.

Si vous avez travaillé avec SAP, vous détestez probablement (car la plupart des utilisateurs détestent).
Ce qu’il faut comprendre dans la philosophie de SAP, c’est qu’ils ont privilégié l’aspect fonctionnel au détriment de l’aspect utilisateur (SAP est un logiciel allemand, si vous êtes déjà montés dans une voiture allemande, vous avez surement remarqué que les sièges sont très durs, pourtant la voiture est très fiable).

De ce fait, à l’heure du tout internet, ou vous surfez sur des sites très beaux avec des designs responsivs (qui s’adaptent à la taille de l’écran) minimalistes et des gros boutons, SAP paraît vraiment archaïque (beaucoup de petits boutons partout, avec des menus dans tous les sens) à côté.

L’objectif de SAP au début (1980) était de rendre lisible une fenêtre sur n’importe quelle résolution (à l’époque, je ne sais même pas si on parlait déjà de DOS… mais c’était quelque chose du genre).
SAP avait 30 ans d’avance (ça vous rappelle le responsive design)  mais pas la technologie adaptée pour répondre au besoin (HTML5, CSS3 en l’occurence)…
Du coup, tout est très petit et très serré !

 

Pourquoi ça vaut si cher et ça ne marche souvent pas bien.

Comme je le disais plus haut, travailler sur SAP requiert des compétences métiers (connaître l’entreprise) et des compétences en informatique.
SAP est un logiciel donc il faut d’une part connaître le langage de programmation (ABAP propriétaire SAP histoire de compliquer un peu la chose), et tous les paramétrages possibles dans le système (et des cases à cocher, il y en a…).

Vous connaissez tous les complexités d’une entreprise, vous ne connaissez probablement pas la complexité de SAP.

Pour être clair, ce logiciel est probablement et de loin le plus complexe que vous avez rencontré.
Vous ne me croyiez pas ?

SAP estime que pour être senior sur un module (par exemple la vente, l’expédition, les achats, la finance, …), il faut 2 ans (et par expérience, c’est largement pas suffisant, je dirais 5 ans pour ma part) !
Des modules, il y en a des centaines et des nouveaux arrivent tout le temps (les besoins des entreprises évoluent, le logiciel avec).

Vous commencez à comprendre ou je veux en venir et je vais d’un coup pouvoir répondre à toutes vos questions si vous n’avez pas déjà trouvé les réponses.

  • Pourquoi c’est si cher : car le logiciel est très complexe et la formation prend beaucoup de temps
  • Pourquoi ça marche souvent pas bien : car tout connaître est impossible et les consultants ont leurs faiblesses (il arrive souvent de tomber sur un mauvais consultant ou une entreprise qui n’a pas le budget correspondant).

N’oublions que SAP est un outil.
On peut prendre un marteau pour enfoncer un clou et taper avec le manche (non je n’ai pas essayé mais je m’imagine bien…).

De la même manière, Facebook est également un outil qui comporte de gros risques si on l’utilise mal.

Bien sûr il y a des alternatives à SAP comme Oracle ou Navision (Microsoft) mais croyiez moi, c’est la même galère.

Et vous, est-ce que vous avez déjà rencontré SAP ?

 

Images CC0 : entrepôt, SAP.

À propos de Mathieu C.

Travaillant dans l'informatique de gestion, je suis passionné par le web depuis des années.
J'ai choisi de partager mes découvertes et expériences à travers ce blog.

Commentaires

  1. Tout ça me semble très complexe, dans les années 80 nous avions dans l’entreprise l’AS400, je ne sais pas si ça ressemble un peu, nous devions définir nos besoins avec les informaticiens, pour le développement du réseau. Puis j’ai retrouvé l’AS400 dans les années 2000, lors d’une mission d’intérim.
    Le SAP est-il très différent ? plus complexe ? Vu l’évolution de l’informatique je pense que oui .
    A +

    • Salut,

      AS400 est archaïque à coté de SAP 🙂
      C’est difficilement comparable tellement c’est différent mais la finalité de SAP et AS400 est identique à savoir intégrer les processus au sein du même logiciel.

      A+

  2. Bonjour,

    Oui, je connais bien le nom de SAP et de ses principaux concurrents, ainsi que l’informatique de gestion puisque j’ai travaillé précisément dans ce même secteur pendant 11 ans, mais dans un métier encore plus méconnu que celui de consultant informatique de gestion.

    J’étais (et je suis toujours, mais en indépendant maintenant ) traducteur et rédacteur technique chez différents éditeurs de logiciels internationaux et français.

    Bonne continuation

Rétroliens

  1. […] vos prospects et clients. Je vous avais déjà parlé des logiciels en entreprise dans l’article consacré à SAP. Dans cette lignée, je vous propose un contenu axé sur la gestion des clients, que vous soyez […]

Exprimez-vous !

*